7h53

DSCF5960

7h53, je n’ai jamais su mettre un réveil a une heure normale, ça pourrait être 7h50 ou 55 mais je me sentirais mal , j’ai besoin d être entre les deux… Pour grappiller deux, trois minutes, pour me dire que ce n’est pas comme tout le monde…
Quand j’étais petite et que je me réveillais la nuit, je n’aimais pas les chiffres rond comme 2h22 ou 4h44… Ca m’angoissait…c’est sans doute pour ça que désormais mes réveils sont toujours à une heure entre les deux…
7h53 ou le moment ou je vais réveiller ma chérie maintenant pour l’emmener plus tard à l école… Oui, on ne se lève pas de bonne heure mais on prépare tout la veille, les vêtements, le cartable, la douche…
Comme ça le matin, elle prend son temps…
Je vais la réveiller avec une petite caresse et en lui disant: « c’est l’heure ma chérie, il faut se lever… », ses grands yeux s’ouvrent d un seul coup, elle me regarde, prend tous ces doudous préférés dans ses bras, beaucoup trop gros tous ensemble pour ses petits bras encore endormis et elle lève la tête pour me faire un bisou! Et notre journée à toutes les deux commence….
Son papa étant parti déjà depuis plus d une heure et demi au travail, la maison se réveille aussi à notre rythme…
Ne pas trop allumer de lumière pour ne pas blesser ses petits yeux trop fragiles… Installer les doudous sur le canapé juste à coté d elle, faire chauffer le lait dans un bol princesse, chocolat, céréales…
Et la laisser regarder les dessins animés un peu, et oui, je ne suis pas une maman parfaite mais qui ne le fait pas?!
Me préparer en lui disant sois sage en attendant et qu’elle me réponde : »je suis toujours sage! »
Tous les matins d’école le même rituel, tous les matins les mêmes mots…
Et l’aider à s’habiller, à se coiffer, la lavande dans le cou… Le parfum de maman pour qu’elle me sente dans la journée…
Des bisous, des câlins..
Et il est 8h53, le temps d’aller à l’école… Encore un chiffre pas rond, encore besoin de faire autrement…
On y va à pied, l’école est si proche… Porter son cartable, retrouver devant l’école ses copines qui partent aussitôt… Que moi je retrouve les mamans des copines de Léna qui sont devenues des amies… Et ma fille qui reste là à côté de moi, jusqu’à la deuxième sonnerie, qui, quand elle le veut bien et que c’est un bon jour part en se retournant tous les deux pas, en m’envoyant des bisous en les soufflant…
Quand elle ne pleure pas car de temps en temps elle ne veut pas me quitter, pleure à 8h59 car elle ne veut pas quitter maman car elle m’aime trop me dit-elle… Sentir son cœur se serrer, sentir le mien exploser mais essayer de ne pas le montrer… Parfois c’est pas possible… Alors on pleure et on se promet que le temps va passer vite jusqu’au midi pour manger à la maison…
Et recommencer ce rituel tous les jours quand le réveil sonne à 7h53…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s